Astuces pour bien préparer son vide-grenier

Partager sur:
Share

Vide grenierLe vide-grenier, c’est l’occasion de se débarrasser des affaires dont on ne se sert plus et de récupérer un peu de sous. Encore faut-il savoir bien vendre.

Sept astuces pour que tout disparaisse.

  • Astuce n°1 : Je connais les produits qui se vendent.
    Depuis quelques années, les DVD, les disques vinyles, les téléphones portables partent comme des petits pains. Leurs acheteurs arrivent même les premiers. Alors autant les sortir dès l’aube. A la liste des produits qui marchent s’ajoutent les articles de mercerie, les vêtements vintage et les ustensiles de cuisine de nos grands-mères..
  • Astuce n°2 : Je vérifie l’état de la marchandise.
    Le téléphone, le jeu électronique, la poupée parlante ne fonctionne plus ? Il faut pouvoir signaler ces défaillances à l’acheteur. Beaucoup de chineurs sont des bricoleurs, ils sauront les réparer ou les recycler.
  • Astuce n°3 : Je surélève mon stand.
    On achète une planche de deux mètres et des tréteaux dans le magasin de bricolage du coin. Elle servira de table pour déposer nos merveilles. Ainsi les potentiels acheteurs n’auront pas à se baisser pour les découvrir.
  • Astuce n°4 : J’attire le badaud.
    Pour attirer les acheteurs, on met en première ligne les objets les plus intéressants. On peut aussi construire une pile avec des livres, recouvrir d’un tissu et déposer dessus notre produit d’appel. Pour attirer le chaland, on indique les prix en gros : ils doivent se voir à 3 mètres. On utilise donc des post-il fluo et des gros marqueurs.
  • Astuce n°5 : J’accepte de négocier.
    L’objectif d’un vide-grenier est d’abord de … vider la maison. Le maximum de ces objets qui nous encombrent doit disparaître. Si la chineuse veut la jupe de notre grand-mère pour 5 euros au lieu de 10, qu’elle la prenne ! Pas sûre qu’une autre en veuille d’ici la fin de la journée.
  • Astuce n°6 : Je fais le plein de petites pièces.
    On pense à passer à la banque pour demander des billets de 10 euros et 5 euros, des pièces de 2 euros et 1 euro. Ils sont bien utiles pour rendre la monnaie aux acheteurs. Ainsi, on ne rate aucune vente si le chineur n’a que 20 ou 10 euros sur lui pour acheter le DVD à 1 euro.
  • Astuce n° 7 : Je pense à mon confort.
    Il va falloir tenir toute la journée. Mieux vaut prévoir les sièges de camping, le parasol, le parapluie, la glacière, les boissons fraîches ou chaudes. Une fois que l’on connaît les astuces, on passe surtout une belle journée si possible en famille ou entre copines. Et on revient les mains vides mais le porte monnaie rempli !

(cet article issu du site www.enviedeplus.com)

L’équipe du vide grenier 2015.

Partager sur:
Share

Les commentaires sont fermés.